IASO CHIROPRAXIE, Pauline HEMMERT
Cabinet de chiropraxie dans le 9ème arrondissement
 

Pauline Hemmert est chiropracteur à Paris 9

 
Disponible aujourd'hui de 8h à 19h
 
 
1 cité Chaptal, 75009 Paris, France
IASO CHIROPRAXIE, Pauline HEMMERT
Cabinet de chiropraxie dans le 9ème arrondissement

La chiropraxie, qu'est-ce que c'est ?


Notre corps a une grande capacité d’adaptation : il peut supporter les tensions physiques, chimiques ou émotionnelles (la triade de santé) jusqu'à un certain seuil. La douleur est un signal d’alarme que le corps nous envoie lorsque ce seuil de tolérance est dépassé ; ce n’est pas une « ennemie » à ignorer. Le corps nous transmet alors un message pour nous inviter au changement, que ce soit par des habitudes quotidiennes telles que s'étirer, bouger davantage, mieux manger, prendre du temps pour soi ou respecter son cycle de sommeil. La chiropraxie, tout comme d'autres professions, est un atout pour aider le corps à retrouver son équilibre afin de mieux s'adapter aux éléments générant des tensions externes. Par exemple, si la colonne vertébrale est bien alignée, sans blocage articulaire ni tension musculaire, le corps supportera mieux une position assise prolongée au travail.

 

Pourquoi dit-on que le chiropracteur est le spécialiste du dos ?

Le chiropracteur s'intéresse tout particulièrement à la colonne vertébrale, car elle est le point de convergence entre l'appareil locomoteur qui nous permet de nous mouvoir et le système nerveux qui coordonne les fonctions de l'organisme. Le système nerveux régit toutes les fonctions de l'organisme, tant celles que nous contrôlons consciemment (par exemple, la décision de faire un mouvement) que celles qui sont autonomes (par exemple, la respiration naturelle et les battements cardiaques). Il est donc essentiel d'avoir un système nerveux aussi libre que possible. Anatomiquement, le système nerveux central est composé du cerveau, situé dans le crâne, et de la moelle épinière, protégée par la colonne vertébrale. Les nerfs sortent de cette moelle épinière pour se rendre dans tout notre corps, en passant entre chaque vertèbre. Ainsi, le rôle du chiropracteur est de réduire les perturbations de ce système nerveux incroyable en favorisant une mobilité optimale et en minimisant les tensions exercées sur la colonne vertébrale, permettant ainsi aux nerfs de circuler librement. L'objectif est donc de libérer le système nerveux pour permettre une circulation sans interférence de l'énergie corporelle via les nerfs et d'établir une bonne communication entre le cerveau et le reste du corps.

 

Spécialiste du dos... mais pas seulement !

vant tout, le chiropracteur est spécialiste du système nerveux. La colonne vertébrale joue un rôle majeur en tant que base de notre pratique chiropratique, mais les nerfs s'étendent à travers tout notre corps, de la tête aux doigts et aux orteils. Parfois, un nerf peut être irrité en raison d'une contraction musculaire ou de tensions locales à proximité. Ainsi, notre rôle est de déterminer la cause de la douleur, et non seulement de traiter le symptôme douloureux. Par exemple, dans le cas d'une sciatique, la douleur se manifeste à l'arrière de la jambe (pouvant varier en intensité et en localisation) ; cependant, même si la douleur semble se situer dans la jambe, l'origine de la sciatique est souvent située dans le bas du dos, où le nerf est irrité lorsqu'il sort de la colonne vertébrale. Dans le cas du syndrome du canal carpien, le nerf médian est comprimé localement au niveau du poignet, provoquant des picotements et des gênes dans la main. Le rôle du thérapeute est alors de libérer le nerf localement, d'ajuster le poignet si nécessaire et de détendre les fascias qui compriment le nerf.

 

Une approche HOLISTIQUE

En tant que chiropracteur, mon rôle consiste non seulement à soulager les douleurs des personnes qui me consultent au cabinet, mais surtout à améliorer le fonctionnement de leur corps et leur bien-être général. Notre corps fonctionne de manière globale, dans son ensemble. Nous ne sommes pas constitués d'organes et de membres isolés qui fonctionnent indépendamment les uns des autres. Lors de chaque séance, je procède à un bilan général afin d'optimiser la mobilité et la fluidité des mouvements, des articulations et de la colonne vertébrale, afin de soulager les compensations que le corps a pu développer en réponse à la douleur. Par exemple, en cas de sciatique à droite, nous pouvons transférer davantage de poids sur la jambe gauche pour soulager la douleur et permettre à la jambe droite de se reposer. Cependant, de nouvelles tensions peuvent apparaître à gauche avec le temps.

 

Conclusion

Chaque personne que je reçois au cabinet est un individu unique, bien plus qu'un simple symptôme. Ainsi, mon travail consiste à accompagner chaque individu dans son parcours de santé, que ce soit pour soulager la douleur ou pour la prévention. Je suis passionnée par mon métier et les liens entre les douleurs physiques et les stress physiques, chimiques et émotionnels sont multiples et varient selon chaque individu. Chaque personne a son propre vécu, son histoire personnelle. Par conséquent, il m'appartient, à travers le questionnaire, l'examen clinique, orthopédique et neurologique, de déterminer le traitement approprié pour chaque personne. Au-delà de la douleur, mon objectif est donc d'accompagner chacun de mes patients dans l'optimisation de leur santé !

 

Pauline Hemmert

Chiropracteur chez IASO CHIROPRAXIE

 

10 raisons de consulter un chiropracteur en prévention :

  1. Profiter de bienfaits auxquels on ne s'attend pas (comme améliorer le sommeil, la digestion, etc.).
  2. Se reconnecter à son corps et apprendre à l'écouter.
  3. Retrouver l'envie de bouger.
  4. Recevoir de l'aide pour atteindre ses objectifs physiques (comme la préparation d'un marathon, par exemple).
  5. Comprendre l'origine des douleurs récurrentes et trouver des solutions durables pour rompre ce cycle de douleur chronique.
  6. Favoriser le confort du corps dans des positions plus naturelles (au fur et à mesure des séances, on constate une meilleure posture naturelle). La chiropraxie contribue au renforcement des muscles de soutien et favorise les bonnes postures.
  7. Accorder une grande importance à la prévention chiropratique, car être en bonne santé ne se résume pas à ne pas ressentir de douleur. La chiropraxie est un outil pour optimiser la santé au quotidien.
  8. Accompagner les patients après une épreuve comme une opération, par exemple. Son approche globale est essentielle pour un bon rétablissement sans compensation.
  9. Regagner confiance en ses capacités et oser vivre des expériences que l'on se refusait par crainte de la douleur.
  10. S’exprimer pleinement : En tant que chiropracteur, mon rôle est de recueillir des informations afin de comprendre la symptomatologie du patient. À ce titre, son histoire et son parcours de santé sont des éléments importants pour moi.

 

 


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

SPORT ET CHIROPRAXIE

21 Nov 2023

Je suis ravie de vous partager mon intervention dans le Podcast « Ajust’titre » ! Un grand merci à l’Association Française de Chiropraxie pour leur confiance...

La prévention chiropratique: cultiver le bien-être au quotidien !

18 Août 2023

La prévention revêt une importance capitale dans le maintien de notre bien-être. Elle constitue un allié précieux pour préserver notre santé et éviter de nous accoutumer aux tensions et aux inconfo...

La chiropraxie, qu'est-ce que c'est ?

25 Mai 2023

Notre corps a une grande capacité d’adaptation : il peut supporter les tensions physiques, chimiques ou émotionnelles (la triade de santé) jusqu'à un certain seuil. La douleur est un signal d’alarm...

Catégories

Création et référencement du site par Simplébo   |   Site partenaire de AFC

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.